You are currently browsing the tag archive for the ‘spoono’ tag.

Concert : Daniel Bachman (guitare, US)
+ Projection : « Mattt Konture, l’éthique du souterrain »

Portes : 20h00
Paf : 5/6 €

La ferme sort de sa sieste estivale annuelle et vous propose une soirée iconographique et musicale pour son réveil.

 Concert de Daniel Bachman (guitariste, US) suivit de la projection du film « Mattt konture, l’éthique du souterrain » de Francis Vadillo en présence du sus-nommé réalisateur ainsi que de Mattt Konture (auteur de bande dessinée, FR).

Que peuvent avoir en commun un auteur de bande dessinée français et un guitariste folk américain ?
Sans doute cette particularité dans la manière de faire et qui nous parle tant ici, à la ferme. Pour le reste, aucune idée.

20h30 : Concert de Daniel Bachman (US)

Guitariste américain originaire de Virginie, Daniel Bachman fait partie de ces musiciens issus de l’école « Jack Rose / Robbie Basho / John Fahey / … ». Jouant anciennement sous le nom « Sacred Harp », Daniel Bachman nous vient via Nathalie Mering (a.k.a. Weyes Blood, ex-jackie o-motherfucker, qui joua à la ferme en octobre 2010). Malgré son jeune âge, le guitariste a déjà eu le plaisir de partager la scène avec des musiciens tels que Paul Metzger, Amen Dunes et Jack Rose (pour lequel il réalisa la pochette de l’album posthume « Luck In The Valley » (2010)).
Concert guitare folk américaine en mode acoustique fingerpicking au programme.
Liens : vidéo « White Oak »interviewarticle.

21h30 : Projection du film « Mattt konture, l’éthique du souterrain » de Francis Vadillo (2012, 64 minutes)

Mattt Konture, auteur de bande-dessinée et musicien, a été suivi pendant deux années par la caméra de Francis Vadillo. Au-delà d’une introduction à l’univers underground graphique et musical de Konture, le film de Vadillo invite à découvrir une autre façon de faire vivre des productions artistiques, hors des contraintes institutionnelles.

Bien que Mattt Konture bénéficie aujourd’hui d’une certaine renommée dans le monde de la bande-dessinée underground et auprès de différentes maisons d’édition indépendantes, la fanzine agrafé main et la micro-édition sont restés des médiums auxquels l’auteur reste encore aujourd’hui attaché. Sa venue à la ferme précède d’ailleurs son passage à Bruxelles pour le festival de bandes dessinées et de productions alternatives « Cultures Maisons ».

Difficile de décrire le style « konture »… Entre rêve et auto-biographie, souvenirs et hallucinations, déprime et révolte, bande dessinée et graphisme, le tout forme un joli magma punk et personnel plutôt dense. Néanmoins, peut-on vraiment dire que Mattt Konture fait de la bande-dessinée ? Tout dépend sans doute de ce que l’on entend par là. Régulièrement taxé d’art de seconde zone, le Neuvième Art souffre d’une image figée de sous-littérature réservée au divertissement. Or, la bédé, c’est entre-autre de la littérature de cabinet mais pas que… et Mattt Konture fait partie de ceux qui peuvent le prouver.

C’est sans doute ce point d’honneur donné à l’auto-édition, la débrouille, « le geste amateur » qui fait le lien entre Konture, Bachman et bien d’autres artistes qui sont passés par chez nous et qui, nous l’espérons, continueront à faire vivre la marge d’un monde dans lequel le « professionnel » prend de plus en plus de place.

Publicités

Du 1er au 31 octobre nous accueillons le jeune guitariste anglais CAM DEAS

CAM DEAS au Caveau Sauvage Septembre 2009

Partie prenante du renouveau de la guitare folk acoustique Cameron est un musicien assez épatant et avec une approche très personnelle et exploratoire de la guitare qui l’amène a se démarquer très fortement de l’héritage de ses « aînés » (Jack Rose, Steffen Basho Junghans…). Sa virtuosité lui permet d’utiliser de façon étonnante toutes les ressources de la guitare. Il amène en effet sa douze cordes sur des territoires encore peu explorés notamment en jouant à fort volume et en mâtinant ses compositions d’effets bizarroïdes qui prennent une coloration électronique voire psychédélique alors qu’ils sont produits de manière « mécanique » via un archet, un bottleneck, des glisssandos. Ainsi les compositions de Cameron empruntent des chemins intrigants fait de moments calmes aux sonorités riches entrecoupées d’arpèges fourmillants et puissants, bref elles font voyager.

Depuis quelques temps il développe aussi un second volet plus électronique tout aussi exploratoire et aventureux.

infos sur Cameron : son label concert émission radio Dwars mix de Quatych Vol 1 (LP)

Sa résidence à la ferme devrait lui permettre de confronter son univers musical à celui de musiciens invités à la ferme. Nous vous invitons à venir découvrir cette expérience vivante au cours de multiples rendez-vous à la ferme ou extra muros :

Samedi 1er Octobre : Concert et Live soundtrack de Cam Deas et Jack Allett sur le Film Decasia de Bill Morrison

Dimanche 9 : Direct sur Radio Campus, Emission Mu (20h30-22h30)

Jeudi 13 : Concert avec Ignatz (voix, guit élect)

Mercredi 19 : Concert avec Erik Heestermans (batt) + Head of Wantastiquet (guit, banjo élect)

Samedi 22 : Showcase à la Médiathèque de Louvain la Neuve ( 16h )

Mardi 25 : Concert avec Ralph White (voix, banjo)

Concerts: 20h

PAF conseillée 4-6 €

CONCERT des guitaristes anglais CAM DEAS et JACK ALLETT (was Spoono)

Ecuries de la Ferme du Biéreau, Louvain la Neuve / 19h / 5€

Les fins d’années sont toujours propices aux bilans or si l’on regarde dans le rétroviseur de l’année 2009, parmi les 21 concerts que nous avons organisés dans les écuries de la ferme du Biéreau, il y en a un qui musicalement parlant nous a particulièrement marqué et qui reste profondément ancré dans nos oreilles et dans nos cœurs : celui du 22 avril. Ce soir là nous avions reçu les deux jeunes guitaristes anglais CAM DEAS et JACK ALLETT (was Spoono) et ils nous avaient offert un florilège de sons et de couleurs d’une fraîcheur inédite. C’est donc avec un enthousiasme énorme que nous vous convions à venir les écouter une nouvelle fois en ce mois de janvier.

CAM DEAS concert du 13/09/09 dans le Caveau Sauvage

Leur musique emprunte les sentiers mainte fois parcourus de la guitare folk instrumentale jouée avec de simples doigts (certes parfois agrémentés d’onglets) mais desquels ils ont su s’écarter pour suivre leurs propres chemins traversiers et construire des ponts vers la musique classique, la musique expérimentale voir parfois bruitiste. Ils y insufflent ainsi une nouvelle complexité, un supplément d’âme, une originalité plaisante à l’oreille, bref tout ce qui définit une œuvre d’art réussie.

CAM DEAS joue sur une guitare 12 cordes et de sa formation de guitariste classique il a conservé une virtuosité et un savoir faire technique qu’il utilise pour parsemer ses compositions aux thèmes mélodiques complexes de petites douceurs sous forme de sons inattendus, d’effets improbables (harmoniques, glissandos, dissonances…).

JACK ALLETT a dans son jeu un coté plus mélodique avec des sonorités ancrées dans les tonalités mineures offrant ainsi une véritable chaleur à des compositions élégamment abstraites. Mais tout deux ont un point en commun, ils aiment jouer le son réglé fort, très fort même pourrait on dire pour ce type de musique d’habitude plutôt dans le registre intimiste et ça en soi, ça vaut le déplacement.

à lire:

à propos du concert du 24/01

Pour écouter:

Espace de Jack Allett

Espace de Cam Deas

concert de Cam Deas sur la VRPO dans l’émission DWARS

*Ciné-Club

Reprise prévue le 18/01 avec une nouvelle thématique :

La représentation de la folie au cinéma

le 18/01: Shining de S.kubrick

le 25/01: Personna de I. Bergman

le 01/02: Je suis un cyborg de Park Chan-Wook

le 08/02: La moindre des choses de N. Phillibert

le 15/02: Electrochocs de Juan Carlos Claver

le 22/02: Inland empire de D. Lynch

le 01/03: Dr. Jerry et mister Love de J. Lewis

le 08/03: Une femme sous influence de J. Cassavetes

le 15/03: Santa Sangre de A.Jodorovsky

le 22/03: Fitzcaraldo de W. Herzog

Tous les lundi, Ouverture 20h, Film 20h30, 3 €

*Concerts

21/01 : Soirée Performance/Concert avec Thibault Delférière et Dilepsie. Ouverture 20h30, 6€

24/01 : Cam Deas et Spoono (solos de guitares acoustiques) à partir de 19h, 5€

Présentation sur ce blog lors de leur dernier passage à la ferme: septembre 2009 et Avril 2009

*Cinémarmot

DIM 17/01 :Film à choisir

Ouverture à 14h30/Film à 15h – Goûter offert à l’entracte – 2-3 euros

Concert

affiche-diasNous recevons deux jeunes guitaristes anglais dans les écuries de la ferme du Biéreau Cam Deas et Spoono. Au cours de leurs deux sets en solos ils vous inviteront à venir partager leurs ballades printanières sous une fine pluie de notes acoustiques. Leurs ondées nuageuses prennent leurs sources chez Robbie Basho et John Fahey mais aussi chez leurs contemporains Steffen Basho-Junghans et James Blackshaw pour un voyage dans le folk instrumental teinté de motifs orientaux, de blues mais aussi de musique contemporaine. Nul besoin de parapluie juste de se laisser bercer par leurs compositions aux noms évocateurs de paysages pittoresques comme as spring fell from the leaves ou things were magical then. 

http://www.myspace.com/spoonowoolfe

http://www.myspace.com/camdeasmusic

 

A partir de 20h

PAF: 4/5 euros